Trouvez un centre près de chez vous ... TROUVEZ DE L'AIDE

Lettre de la Coalition pour la santé des enfants au premier ministre Ford – 2 janvier

0 commentaires

2 janvier 2022

 

Cher Premier Ford :

Merci pour votre engagement à garder les enfants à l'école.

Comme vous le savez, les parents et les enfants ont été confrontés à d'énormes défis pendant la pandémie. Omicron ajoute de nouvelles contraintes et inconnues. Tout comme nous veillons à ce que les services essentiels tels que les hôpitaux, les épiceries, les pharmacies et les transports en commun restent ouverts, nous devons faire tout notre possible pour garder les écoles ouvertes. Ils sont essentiels à la santé mentale, physique et développementale des enfants et des adolescents et à leur apprentissage.

Nous continuons de soutenir les mesures annoncées par votre gouvernement la semaine dernière pour garder les enfants à l'école, notamment la mise à jour et l'extension du dépistage, la distribution de masques de meilleure qualité pour les enseignants et les étudiants, le maintien de l'accès aux tests PCR, l'augmentation de la ventilation et la suspension des programmes extrascolaires à fort contact.

Il y a eu un certain manque de clarté ces derniers jours sur les détails du plan de retour à l'école. Nous voudrions réitérer notre point de vue sur deux sujets en particulier :

  • Les tests PCR doivent continuer à être disponibles pour tous les enfants symptomatiques et le personnel jusqu'à ce qu'un approvisionnement suffisant et durable de tests rapides soit déployé dans les écoles et les garderies. Nous pensons qu'il s'agit d'un outil essentiel pour maintenir les écoles aussi sûres que possible et pour soutenir l'apprentissage en personne pour les élèves. L'utilisation uniquement de l'exclusion basée sur les symptômes sans accès aux tests de confirmation conduira à un absentéisme prolongé, en particulier lorsque l'isolement est requis pour tout membre symptomatique du ménage.
  • Tout comme nous donnons la priorité à ceux qui travaillent dans d'autres secteurs vitaux pour les injections de rappel, les enseignants, les travailleurs de l'éducation et les travailleurs de la garde d'enfants devraient être immédiatement prioritaires pour les rappels.

De plus, nous continuons d'appuyer les mesures de vaccination des enfants de cinq à 11 ans, y compris des stratégies ciblées pour les diverses communautés de l'Ontario afin d'assurer une adoption maximale.

Ces mesures, comme indiqué ci-dessus, sont toutes importantes pour inspirer confiance aux familles de l'Ontario en ce qui concerne l'envoi de leurs enfants à l'école et à la garderie en ce moment.

Nos organisations continuent de s'engager à aider le gouvernement et les bureaux de santé publique à mettre en œuvre les mesures ci-dessus, car nous devons faire tout notre possible pour garder les écoles ouvertes.

Sincèrement,

Jatinder Bains
Vice-président des programmes cliniques, Children's Hospital – London Health Sciences Centre

 Jennifer Churchill 
Chef de la direction, Empowered Kids Ontario

Dr Ronald Cohn 
Président et chef de la direction de l'Hôpital pour enfants malades 

Lauren Ettin
Directeur exécutif, Alliance pour la santé des enfants

Julia Hanigsberg 
Président et chef de la direction, Hôpital de réadaptation pour enfants Holland Bloorview

Marie Kloosterman
Chef de la direction, Santé mentale pour enfants Ontario 

Alex Munter 
Président et chef de la direction, Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario 

Bruce Écuyers 
Président, McMaster Children's Hospital et vice-président, Santé des femmes et des enfants, Hamilton Health Sciences 

 

0 Commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Passer au contenu