Trouvez un centre près de chez vous ... TROUVEZ DE L'AIDE

 

CMHO'S 2020

Soumission prébudgétaire

Les enfants et les familles de l'Ontario ne peuvent pas attendre.

NOTRE SOUMISSION PRÉBUDGÉTAIRE

La province s'est engagée à augmenter le financement de la santé mentale et des dépendances de 3.8 milliards de dollars sur dix ans, y compris des fonds de contrepartie du gouvernement fédéral. Il y a de solides arguments pour diriger une part importante de cet investissement dans la santé mentale des enfants et des adolescents.

De nouveaux investissements de 150 millions de dollars annuellement pour étendre les services de première ligne réduiront les délais d'attente pour le counseling et la thérapie à 30 jours ou moins et aideront 30,000 XNUMX familles ontariennes de plus à accéder aux services de santé mentale essentiels dont elles ont besoin.

%

de la santé mentale et  utilisation de substances

d'ouvrabilité commencer dans l'enfance.

Chaque famille ontarienne devrait avoir accès en temps opportun aux soins de santé mentale dont elle a besoin, au bon moment et au bon endroit. Les centres de santé mentale pour enfants et adolescents de l'Ontario ont identifié les quatre domaines prioritaires suivants pour investir dans l'expansion des services afin de répondre aux besoins de chaque collectivité de la province. Les besoins de chaque communauté sont quelque peu différents, mais ce qui est bien, c'est que nous avons mis en place une planification locale qui garantit que l'argent investi va à ce dont les enfants et les familles ont le plus besoin.

Garantir l'accès au counseling et à la psychothérapie dans les 30 jours

Élargir les services spécialisés de santé mentale et de lutte contre les dépendances pour les jeunes afin de garantir que les enfants et les jeunes reçoivent le traitement dont ils ont besoin

Mettre à l'échelle les services de soutien en cas de crise 24 heures sur 7, XNUMX jours sur XNUMX pour s'assurer que les enfants et les familles n'ont pas à se rendre aux urgences

NOS ENFANTS SONT NOTRE AVENIR, ET NOS FAMILLES NE PEUVENT PAS S'AFFECTER D'ATTENIR PLUS LONGTEMPS.

Les familles ontariennes sont en crise parce qu'elles ne peuvent pas obtenir le traitement et les services de santé mentale dont leurs enfants ont besoin. Des investissements supplémentaires de 150 millions de dollars par an pour élargir les services de première ligne mèneront à de meilleurs résultats pour 160,000 XNUMX nourrissons, enfants, jeunes et leurs familles. 

Passer au contenu